Cabinet de conseil en performance durable, EPSA a vu chiffre d’affaires et effectifs multipliés par 5 en 5 ans, notamment, grâce à l’acquisition de plus d’une vingtaine d’entreprises. Considérant que le capital humain est son principal actif, le groupe a mis en place un large projet d’écoute auprès de ses 1 500 collaborateurs

Créateur et producteur de performance durable, le groupe EPSA fait appel à Zest, leader français du marché des logiciels d’engagement, fin 2022, pour prendre le pouls de l’ensemble de ses collaborateurs dans un contexte de croissance externe accélérée. Après les rachats successifs de plusieurs entreprises, il paraissait en effet essentiel à ses dirigeants d’évaluer le ressenti et l’état d’esprit des salariés face à ces changements structurels profonds.

Dans un premier temps, le groupe EPSA lance donc une vaste enquête – de type baromètre social – auprès des 1 500 collaborateurs pour mieux appréhender leur engagement, leur compréhension de la gouvernance d’entreprise, leur rapport au management, les aspects de bien-être au travail… ; les résultats obtenus permettant de dresser une photographie à un instant T de l’état d’esprit des salariés des différentes entités, complétée, par la suite, par des enquêtes régulières de type « Pulse » (pour un suivi en temps réel).

Cédric Laroyenne, Directeur de l’Engagement et Associé justifie la démarche : « La prise de pouls des équipes permet de mesurer le potentiel du capital humain, au même titre que l’on mesure la performance d’une société à l’aune de son potentiel économique. »

Concilier globalisation et spécificités locales

Après cette série d’acquisitions (une vingtaine sur la période 2017-2022), l’objectif en effet est de taille : créer un dénominateur commun en termes de culture d’entreprise, tout en gardant les spécificités de chaque entité au niveau local. Cette dichotomie « global » versus « local » se retrouve notamment dans la façon de gérer l’enquête globale avec, à chaque fois, une prise en compte des caractéristiques « terrains ».

Cette approche « Glocal » (Global+Local) est gérée grâce au SmartOrg proposée par la solution Zest grâce à laquelle elle peut répliquer la structure de la société, y compris la complexité entre départements avec des Business Units, des localisations ou des services s’enchevêtrant parfois.

« Nous avons opté pour l’outil Zest, non seulement pour sa simplicité, mais aussi pour les possibilités qu’il ouvre en termes de finesse d’analyse, » complète Cédric Laroyenne.

Analyser la donnée RH pour mieux gérer l’humain

Fil rouge du projet, la place centrale réservée au salarié, et la conviction, pour le groupe EPSA, que la richesse humaine est le nerf de la guerre (économique). Si l’analyse de la data est essentielle, c’est avant tout pour permettre aux RH et aux managers de piloter en temps réel leurs forces vives, de détecter les signaux faibles et d’agir rapidement, a fortiori de façon pertinente.

Ici, les KPI et les dashboards sont au service de l’humain : dans l’application Zest, le cockpit et le module Lead permettent ainsi d’identifier les tendances et de redescendre l’information quasi instantanément aux équipes d’encadrement. Par ailleurs, l’identification rapide des indicateurs RH clefs (tels que l’évolution du score d’engagement, du taux d’attrition ou encore du eNPS) offre la possibilité aux managers de consacrer plus de temps à l’échange avec leurs équipes et à la mise en place d’actions spécifiques.

Soyez informé des dernières actualités Zest !

Contact presse

Mail : stephane.cloutour@orange.fr ; Téléphone : 06.89.77.16.64
Mail : lipovetzky.cecile@gmail.com ; Téléphone : 06.09.84.01.08.

Plus d'acutalités Zest