Zest a terminé 2017 en beauté avec une première levée de fonds de 800 000€, gage d’une start-up qui ose, performe et séduit. Ses objectifs pour l’année en cours donnent toute la mesure de son ambition et du chemin parcouru : doubler ses effectifs, tripler son CA, accélérer son déploiement à l’international et atteindre la barre des 200 clients.

Christophe Bergeon, CEO et cofondateur de Zest, affirme sa volonté de franchir un nouveau seuil : « Nos objectifs sont clairs : maintenir notre croissance, tripler notre CA, recruter, convaincre plus de cent nouveaux clients, investir de nouveaux territoires… Et parce que nous avons une vision mondiale de l’économie et de la réussite, nous espérons atteindre assez rapidement la moitié de notre chiffre d’affaire sur l’international. Bref, en 2018, on met les bouchées doubles, et on accélère : celui qui n’avance pas recule, dit-on. Alors en avant ! »

Créée en 2015, Zest a réussi la gageure de s’imposer en trois ans comme une start-up qui compte dans le secteur de la gestion des talents. Sa solution innovante de management en temps réel rencontre un succès croissant : l’importance du bien-être au travail fait son chemin dans les esprits et de plus en plus d’entreprises sont acquises à l’idée que des employés heureux sont plus efficaces.

A ce jour, plus de 80 clients lui font déjà confiance, en France et à l’étranger, parmi lesquels Décathlon, EY, AXA et Bouygues. Zest a des utilisateurs dans 34 pays et connaît une très forte croissance à l’international ; déterminé à devenir le leader européen des logiciels d’engagement, l’éditeur français entend bien conquérir rapidement d’autres marchés, comme en Allemagne et en Suisse où il dispose d’ores et déjà de distributeurs influents.

Mais son horizon n’est pas qu’européen : sa solution a été traduite pour un client en Chine où un premier contrat en annonce plusieurs autres, ainsi qu’à Taïwan, Hong Kong ou encore Singapour. Des clients en Inde, au Japon et aux Philippines profitent déjà des avantages de la solution Zest. Sans compter ses clients aux Etats-Unis et au Canada où Zest vient de s’associer à un acteur de premier plan de la transformation RH et du bien-être en entreprise.

L’hyper-croissance de Zest et sa volonté de déploiement appellent bien sûr le concours de nouvelles recrues. C’est pourquoi de nombreux postes sont ouverts, notamment pour tenir ses ambitions internationales. L’équipe de Zest, qui s’est déjà étoffée de manière significative ces derniers mois et compte dix-huit collaborateurs, devrait à très court terme s’enrichir de cinq nouveaux talents. Avec une visibilité accrue à l’étranger et des investissements marketing démultipliés, la pépite de la HR tech va en effet avoir besoin de forces vives pour accélérer son développement.

Ce besoin en recrutement reflète le succès et les objectifs de la start-up qui attire à la fois par son caractère innovant et dynamique, mais aussi parce qu’elle est la première à tirer profit de la solution qu’elle vend : l’engagement est son expertise et sa réalité. Zest se veut une entreprise très libérée où chacun à voix au chapitre. C’est pourquoi elle recherche des gens très ouverts d’esprit, créatifs et internationaux – l’équipe est déjà riche de six nationalités.

Soyez informé des dernières actualités Zest !

C'est parti !

Boostez l'engagement de vos équipes et vos employés aimeront travailler pour vous.
Essayez Zest gratuitement pendant 14 jours.

Plus d'acutalités Zest