ZestMeUp, créateur de solutions digitales, vous propose dans ce guide une mise en situation réelle du management d’équipe qui vous permettra à coup sûr d’augmenter l’implication des membres de vos équipes respectives.

Le management d’équipe est une activité professionnelle exercée par des managers qui ont plusieurs salariés sous leur responsabilité. Cette activité a pour finalité de mener l’équipe de travail vers la performance. Dans ce but, le manager doit être entre autres capable d’écouter ses collaborateurs, booster leurs performances et instaurer une collaboration fondée sur la communication et l’humain.

En quoi consiste la mise en situation du management d’équipe ?

La mise en situation du management d’équipe consiste à démontrer comment un responsable gère une équipe de travail, à travers une situation qui paraît réelle

Qu’est-ce qu’il faut faire avant le début d’une collaboration ?

Le manager peut décider d’étudier le profil professionnel de chaque membre de l’équipe et programmer une séance d’échange avant le début de la collaboration. Ces actions vont lui permettre de savoir à qui il ou elle aura affaire.

Quel style de management faut-il utiliser pour le management d’une équipe ?

Il n’existe pas de style de management idéal. C’est pour cette raison qu’il est conseillé d’adopter un style de management selon la situation et selon l’individu. Par exemple, vous pouvez utiliser le style participatif pour les collaborateurs qui ont l’esprit d’initiative.

Comment assurer une bonne collaboration avec son équipe de travail ?

Pour assurer une bonne collaboration avec son équipe de travail, le manager peut procéder aux actions suivantes :

– Veiller constamment à instaurer un bon climat de travail
– Être à l’écoute des opinions et suggestions des collaborateurs
– Identifier les différents leviers de motivation propres à chaque membre de l’équipe

 

En quoi consiste la mise en situation du management d’équipe ?

La mise en situation du management d’équipe consiste à démontrer comment un responsable doit mettre en œuvre des actions afin de gérer efficacement une équipe de travail, et ce donc à travers une situation qui paraît réelle.

Pour ce faire, nous allons aborder dans la suite de cet article le contexte de cette mise en situation du management d’équipe, le problème qu’elle soulève et comment le solutionner.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur le management d’équipe, consultez notre guide complet et nos articles connexes.

Le contexte de notre mise en situation du management d’équipe

Marlène, employée à “Z Enterprise” depuis bientôt neuf ans, vient d’être promue Directrice des Ressources Humaines. Elle doit désormais encadrer une équipe de cinq collaborateurs et le directeur général lui confie un projet de travail qui doit être réalisé en un mois.

Elle décide d’organiser une rencontre le lundi de la première semaine de travail pour en savoir plus sur ses nouveaux collaborateurs. Au cours de cette rencontre, chacun se présente brièvement. 

Voici la composition de l’équipe de travail :

  • Sylvie, la responsable des affaires financières ;
  • Aya, la responsable des achats et gestion du patrimoine ;
  • Chiara, la responsable des affaires juridiques et contentieuses ;
  • Hugo, le responsable du département technique ;
  • Karim, le responsable du recouvrement.

Une fois les présentations faites, le reste de la semaine permet d’échanger sur l’organisation du travail pour la réalisation du projet. 

Il s’agit de :

  • Fixer avec toute l’équipe un objectif global et des objectifs spécifiques smart ;
  • Programmer chaque tâche dans le temps ;
  • Envisager des résultats prévisionnels ;
  • Expliquer à chaque membre de l’équipe pourquoi il ou elle sera plus efficace pour une tâche donnée ;
  • Départager les différentes tâches.

Le projet consiste en la mise en place d’un plan de formation pour tous les employés de “Z Enterprise”. 

Par la suite, Marlène précise à son équipe le nombre de séances de travail hebdomadaires (trois séances par semaine) et demande à chacun d’élaborer un plan de travail pour la prochaine séance commune. 

Le problème soulevé dans cet exemple

Au cours des différentes séances de travail, Marlène se retrouve en train d’imposer ses idées aux autres membres de l’équipe, sous prétexte que l’activité qui consiste à générer un plan de formation est propre à un expert en Management des Ressources Humaines. 

Elle justifie cette attitude par le fait qu’elle possède tous les atouts pour permettre à l’équipe d’atteindre les objectifs fixés. 

Ainsi, un mois plus tard, le plan de formation généré est soumis à l’appréciation du Directeur Général, qui n’apprécie guère la qualité du rendu. Il décide de convoquer Marlène et son équipe de travail afin de leur demander des comptes. 

Par la suite, il leur ordonne de refaire le travail. Il décide également de s’arrimer aux nouvelles technologies pour simplifier et améliorer la gestion des équipes de travail dans l’entreprise. 

Pour cela, il intègre dans la culture de travail des managers de l’entreprise l’usage de la suite digitale Zest, qui booste les performances des membres d’une équipe. 

Après avoir écouté les différentes versions de ses coéquipiers, Marlène constata qu’ils étaient contrariés quant à la manière dont elle dirigeait le travail. Préoccupée par cette situation, elle se tourne vers Patrick, ancien Directeur des Ressources Humaines et nouveau Directeur Général de “Z Enterprise”, pour avoir son avis par rapport à cette situation.

Le solutionnement du problème avec ZestMeUp

Marlène explique clairement à Patrick toutes les actions qu’elle a menées durant la collaboration. 

Après avoir analysé les dires de Marlène, Patrick s’aperçoit que le problème vient de la qualité de la collaboration entre elle et les membres de l’équipe. 

Il lui propose des solutions simples et efficientes pour améliorer ses prochaines collaborations.

Préalable avant la collaboration

Patrick précise à Marlène qu’un responsable doit garder à l’esprit qu’une bonne collaboration passe par une bonne communication. 

Il ajoute que l’usage optimal des bons outils de communication est également très important.

Connaître chaque membre de son équipe

Patrick fait part à Marlène de l’importance de connaître ses coéquipiers avant de collaborer.

Par exemple une semaine avant le début de la collaboration, Marlène devrait mener les actions suivantes :

  • Étudier le profil professionnel de chaque membre de l’équipe ;
  • Établir un questionnaire orienté “perception du travail d’équipe” à l’aide de l’application Zest, via le module Sondages. Les réponses vont permettre d’avoir l’opinion de chacun sur le travail d’équipe ;
  • Programmer une séance d’échange avant le début des travaux avec les membres de l’équipe. Cette séance permet d’apprendre à mieux les connaître et à évaluer leur niveau de maturité. Elle permet également de choisir le style de management à adopter (délégatif, participatif, etc.).      

Réflexion stratégique

Patrick ajoute qu’avec les données que Marlène obtient grâce à l’application Zest et suite aux échanges en présentiel avec les membres de l’équipe, elle pourra aisément trouver le style de management et les actions à mener pour que la collaboration se déroule dans de bonnes conditions.

Quelles solutions suite aux réflexions abordées dans cet exemple de mise en situation du management d’équipe ?

Style de management à adopter

Ayant déterminé le niveau de maturité de chaque membre, il est plus facile de gérer chacun en adoptant le style de management qui lui sied. 

Par exemple, Marlène devrait utiliser le style de management directif dans deux cas de figure uniquement : 

  • Lorsqu’elle a affaire à un collaborateur peu autonome dans l’accomplissement des tâches ;
  • Lorsque des travaux urgents traînent à cause des collaborateurs peu concentrés.

De plus, elle devrait utiliser le style participatif pour les collaborateurs qui ont l’esprit d’initiative, afin de les amener à être autonomes et innovants dans l’accomplissement de leurs tâches.

Il n’existe pas de style de management idéal. 

C’est pour cette raison qu’il est conseillé d’adapter un style de management selon la situation et selon l’individu.

Actions pour assurer le bon déroulement de la collaboration

Dans ce contexte, pour rendre son équipe efficace le rôle du manager est de :

  • Veiller constamment à instaurer un bon climat de travail ;
  • Être à l’écoute des opinions et suggestions des collaborateurs ;
  • Faire preuve d’empathie quand il le faut ;
  • Identifier les différents leviers de motivation propre à chaque membre de l’équipe ;
  • Anticiper et gérer efficacement les conflits ;
  • Développer les compétences et l’intelligence collective de l’équipe.

Pour Marlène, les démarches proposées par Patrick paraissent longues et complexes. Ce dernier lui garantit qu’elles ne le sont pas puisque désormais la gestion des équipes sera simplifiée via l’usage de l’application Zest, pour un gain de temps et plus d’efficience dans la gestion des collaborations.

Le travail d’équipe peut apporter une plus-value à la prise de décision et contribuer à la performance de l’entreprise lorsqu’elle est pilotée avec les bons outils de management. Instaurer le bien-être au travail et augmenter l’engagement de ses collaborateurs s’avère donc très complexe. 

C’est pourquoi ZestMeUp vous propose des solutions numériques très simples pour aider les managers à mieux impliquer leurs collaborateurs, et ce quel que soit le contexte !

C'est parti !

Rendez votre organisation plus épanouissante et performante !

Plus de ressources