En entreprise, vous le savez, chaque action est précédée par une série de décisions. Dans le meilleur des cas, le processus décisionnel est rapide et efficace. Mais pour beaucoup de managers, la réalité est différente : la prise de décisions est lente et laborieuse.

Que ce soit à cause du nombre de parties prenantes, des barrières hiérarchiques ou des limites de budget, la complexité du processus peut être un cauchemar qui décourage même les plus belles initiatives. Et s’il existait une solution ? Consulter l’avis de vos équipes !

Bien souvent, les meilleures idées viennent de là où on s’y attend le moins. Ouvrir les canaux de communication à tous les niveaux – ce qui inclut de demander l’avis de ses employés (ou de leur « demander un feedback »)  – a des effets très positifs sur le travail d’équipe et facilite la prise de décisions. A l’heure de l’hyper-connectivité, du flex office et du télétravail, les entreprises avant-gardistes choisissent d’adopter une méthode encore plus innovante : établir une culture du feedback.

Le feedback : une expérience collaborateur, manager, mais aussi RH

Souvent associée au bien-être au travail, l’expérience collaborateur fait les grandes heures des articles, blogs et conférences RH ces dernières années. Mais comment la définit-on ? L’expérience salarié désigne l’ensemble des interactions et expériences vécues par un collaborateur au sein de son entreprise, dans les moments clés de son parcours comme dans son quotidien professionnel.

La culture du feedback rentre donc parfaitement dans cette nouvelle ère managériale, avec un objectif supplémentaire : celui d’intégrer les managers, la direction, les employés et les professionnels de la fonction RH et de traiter leurs retours de manière centralisée.

Plus de 62% des professionnels de la fonction RH pensent d’ailleurs qu’il est primordial de prendre en compte les feedbacks des collaborateurs pour déployer des stratégies pertinentes au sein de l’entreprise (source : ParlonsRH). Beaucoup d’entre elles se tournent vers des solutions spécialisées de sondages en temps réel. En lançant des sondages courts et bien conçus de façon fréquente, les entreprises peuvent créer – et encourager – la culture du feedback.

Plus de 62% des professionnels de la fonction RH pensent d’ailleurs qu’il est primordial de prendre en compte les feedbacks des collaborateurs pour déployer des stratégies pertinentes au sein de l’entreprise.

L’idée est donc bien de permettre à tous les collaborateurs de s’exprimer et de se sentir entendus à tous les niveaux de l’entreprise. Des solutions – comme Zest – analysent et compilent les résultats afin d’identifier les points forts et les points de vigilance par service, par localisation ou encore par ancienneté. Vous pouvez ainsi vous baser sur des données précises pour déployer des plans d’actions plus ciblés et donc plus performants.

Les conditions sine qua non d’une culture du feedback efficace

Le management participatif encourage les collaborateurs à tous les niveaux de l’entreprise à contribuer aux décisions, aux objectifs et aux initiatives sur leur lieu de travail. Cela va de pair avec une culture du feedback qui permet aussi d’accélérer le processus de décision et, par conséquent, d’améliorer l’Expérience Employé. C’est un gain de temps, d’argent et de productivité non négligeable, mais comment s’y prendre ?

Tout d’abord : l’anonymat. Intégrer l’option de l’anonymat dans les sondages est un réel gage de qualité et d’objectivité dans les réponses apportées par les collaborateurs. En effet, l’anonymat permet à la fois une plus grande liberté dans les questions posées par les administrateurs mais également une parole plus décomplexée de la part des répondants.

L’autre condition incontournable dans cette démarche de feedback sincère reste le suivi et l’analyse des données. Une fois que les collaborateurs ont donné leur avis, ils sont dans l’attente d’une réponse par l’action. Cette réponse peut se traduire par le partage du résultat obtenu à un sondage, la mise en place de changements directs dans l’organisation de l’entreprise, ou encore la prise de décisions. Mais il est inconcevable d’impliquer des individus sans leur faire de retours sur le projet. Il serait contre-productif de prendre le temps de demander un feedback et de ne rien faire des réponses.

Pour encourager le feedback, pensez stratégique

Une fois que vous êtes convaincu par l’intérêt de créer une culture du feedback dans votre entreprise (pensez à la simplification de la prise de décisions !), des solutions – telles que Zest – peuvent vous aider dans l’exécution. Mais avant même que l’outil de feedback ne soit mis en place dans l’entreprise, il y a une étape fondamentale : la réflexion sur les questions à poser.

La qualité des questions, la pertinence des sujets évoqués, la temporalité ou la longueur des sondages sont effectivement des points clés. Pour obtenir les meilleurs résultats, créez des sondages courts et pertinents, posez des questions ouvertes sans qu’elles soient orientées pour autant, et bien sûr, permettez à vos équipes de répondre anonymement. Les thématiques RH doivent être croisées et abordées en fonction de l’actualité de l’entreprise et de ses besoins, c’est pourquoi il est important de les rythmer pour susciter l’intérêt et l’engagement des répondants sur le long terme. Pour d’autres conseils sur les pratiques à favoriser ou à éviter pour vos sondages collaborateurs, consultez notre infographie sur le sujet.

C’est donc pour toutes ces bonnes raisons que nous vous conseillons (et vous souhaitons !) de vous tourner vers vos équipes la prochaine fois que vous vous sentirez coincé dans un processus décisionnel compliqué. Vous serez surement surpris de constater les nombreux bénéfices d’une culture du feedback, notamment au niveau de l’Expérience Employé et des performances de votre entreprise de manière générale.

Cette année sera-t-elle celle où vous simplifierez votre processus décisionnel grâce au feedback de vos équipes ?

Soyez notifié des derniers articles de blog

C'est parti !

Essayez Zest gratuitement pendant 14 jours
et découvrez comment nous vous aidons à booster
les performances de vos équipes.

Plus de ressources