Dans un monde idéal : Des collaborateurs fiers de leur entreprise, actifs sur les réseaux sociaux et ravis de porter les valeurs de leur entreprise auprès de leurs followers, ça vous fait rêver ?

La réalité :Seulement 15 % des employés seraient engagés dans leur poste et à peine 17 % s’estiment satisfaits de leur expérience collaborateur.

L’employee advocacy, c’est le nouveau Graal des directions des ressources humaines et de la communication…et pour cause. Quoi de plus efficace que la parole d’un collaborateur satisfait pour servir les intérêts de l’entreprise ? Les 4 par 3 dans le métro, les parutions dans Les Echos et les bannières Facebook n’y pourront rien, le discours de marque d’une entreprise sera bien plus audible s’il est incarné par un collaborateur fier de son parcours professionnel.

Et les chiffres parlent d’eux-mêmes : La portée des messages de marque est multipliée par 24 quand ils sont partagés par les employés (Source : Daily Digital).

Identifiez vos ambassadeurs

Prenons les choses unes par unes : Commençons par identifier vos ambassadeurs. Les « Ambassadeurs » sont leurs personnes de votre entreprise qui mèneront ce projet et qui pourront ensuite expliquer la démarche à leurs collègues et les former à la stratégie.

Parmi tous les différents moyens de promotion de votre message d’entreprise par vos employés, le meilleur reste les réseaux sociaux. Mais quand 88% des employés en ont une utilisation personnelle (Source : Sociallymap), combien d’entre eux seraient prêts à y intégrer des posts professionnels ?

Effectivement, un grand nombre y rechignera surement. Mais certain auront plaisir à le faire, et c’est ceux qui représentent votre meilleur atout : vos ambassadeurs seront ainsi naturellement désignés. Les employés qui sont fiers de leur réalisation ou de l’évolution de votre entreprise seront ceux qui seront le plus entendus et qui auront la plus grande influence sur la sphère en ligne. Une fois vos ambassadeurs désignés, il sera à nécessaire leur expliquer de quelle manière ils peuvent contribuer, de les outiller et de les encourager afin qu’ils aient envie de continuer à s’impliquer. Encouragez les notamment à liker et partager les posts de votre page d’entreprise ou à évaluer votre organisation sur le site Glassdoor. Ensuite, soyez reconnaissants de leur contribution et encouragez leurs efforts : à contenu équivalent, le message d’un employé satisfait sera toujours bien plus puissant qu’un discours d’entreprise, et c’est votre meilleur atout. En d’autres termes, vos collaborateurs sont vos meilleurs influenceurs et peuvent devenir votre plus belle vitrine.

Une fois que vous avez identifié et mobilisé vos ambassadeurs, il est temps d’embarquer le reste de l’équipe.

Les sondages sous le feu des projecteurs

Gardez à l’esprit (quoique, c’est peut être la première chose à laquelle vous aurez pensé) que tous vos employés n’auront pas que des retours positifs. Il serait dangereux de ne pas anticiper la vision négative que certains employés mécontents pourraient partager au sujet de votre entreprise. Selon toute vraisemblance, un seul de ces retours suffirait à effacer plusieurs retours positifs du reste de vos équipes. Et ce même si cette critique négative n’est pas réellement représentative de la réalité. Les personnes satisfaites seront toujours plus discrète que les personnes mécontentes ; d’où la nécessité pour l’entreprise de mettre en avant les collaborateurs enthousiastes.

Zest vous permet de distinguer les ambassadeurs engagés des employés qui ne le sont pas – voire pire : des employés qui sont activement désengagés. En lançant des sondages courts et pertinents, vous pourrez examiner ce que vos employés estiment être vos forces et vos faiblesses. Ces données vous permettront d’ajuster vos actions en temps réel pour aligner vos valeurs avec celles de votre force de travail. Par exemple, il est intéressant de savoir que l’espace de travail influence pour 90% des salariés la « convivialité avec leurs collègues » et pour 89% leur « plaisir à venir travailler ». Cependant, 60% d’entre eux disent « se sentir seul » au travail. Dans cet exemple, vous pourriez notamment organiser des activités de team building pour cultiver des relations plus proches et plus sincères entre les équipes.

Connaitre à l’avance les réels niveaux d’engagement de vos équipes vous permettra de connaitre vos promoteurs – et surtout vos détracteurs- et d’être préparés au moment de devoir gérer leurs avis négatifs.

Valorisez les efforts de vos ambassadeurs

Maintenant que vous avez identifié vos fidèles représentants et que vous avez écarté les collaborateurs potentiellement toxiques, il est temps d’encourager les ambassadeurs dans leur démarche et dans leurs efforts.

  • Du contenu de qualité– qu’il s’agisse d’un article vous plaçant comme leader d’opinion sur le marché, d’une vidéo promotionnelle ou de votre site internet : ne sous estimez pas le potentiel de contenus de qualité. Lorsque les employés se sentent fiers (en voyant leur photo sur la page du site consacré à l’équipe), s’identifient (à votre dernier article de blog qu’ils ont trouvé intéressant) ou ont participé au succès de l’entreprise (en gagnant un prix dans votre secteur d’activité notamment), ils partageront naturellement le contenu. Ce sentiment de fierté d’appartenir à une entreprise en laquelle ils croient est votre meilleur atout.
  • Faites des réseaux sociaux un front commun et cohérent– permettez à vos employés de s’aligner sur votre image externe en mettant à jour leur profil :
    • Organisez un shooting photo pour que chacun ait une photo professionnelle aux couleurs de l’entreprise à mettre sur Linkedin – ce qui créera aussi un sentiment de communauté
    • Mettez à leur disposition quelques lignes sur votre entreprise et des hashtags pertinents pour votre secteur d’activité
    • Restez actif sur vos pages professionnelles pour que vos ambassadeurs ne tombent jamais à court de contenu à partager
  • Pensez à rendre la pareille !– partager, likez et commentez le contenu de vos ambassadeurs avec votre compte d’entreprise.
  • Mettez en place des formations sur les réseaux sociaux chaque trimestre ou faites appel à un coach pour que vos influenceurs réalisent l’impact de leurs efforts.
  • Lancez des campagnes de sondages régulièrement pour vous tenir informé de la fluctuation des niveaux d’engagement et pour rassembler de nouvelles idées.
  • Rendez ça ludique ! – Organisez par exemple un concours du meilleur ambassadeur ou du meilleur coopteur digital en proposant des récompenses à la clé (Carte Amazon, Apple Music, codes Uber, Frichti…)

Mélanie Corolleur, Marketing Manager France chez Brandwatch, livre d’ailleurs que « Depuis le lancement du programme il y a 8 mois, l’engagement de nos employés ne fait qu’augmenter, on a enregistré jusqu’à 123 % d’augmentation d’un mois à l’autre, et ce trimestre nous avons enregistré près de 870 000 impressions uniquement à partir de l’activité des employés » (Source : Forbes).

De plus en plus de campagnes de publicité – marque employeur ou globale – mettent en scène leurs collaborateurs pour incarner leur discours à l’instar de Nutella, SPIE Batignolles ou encore Uber…45% des entreprises ont d’ailleurs créé un programme ambassadeurs afin que les employés participent à la visibilité online (Source : Com’in) !

Vous avez désormais toutes les clés pour vous lancer. Bon courage dans votre projet ! #LetsDoThis

Soyez notifié des derniers articles de blog

C'est parti !

Essayez Zest gratuitement pendant 14 jours
et découvrez comment nous vous aidons à booster
les performances de vos équipes.

Plus de ressources